Cosmétique e-commerce : gérer avec succès le stockage de vos produits de beauté !

Les entreprises françaises de vente de produits de beauté ont passé la barre des 15 milliards d’euros de vente en 2019, et la croissance ne semble pas prête de s’arrêter ! En tant que e-commerçant, le marché des cosmétiques en ligne est une opportunité à ne pas négliger. 47% des consommateurs affirment acheter des cosmétiques en ligne au moins une fois par mois. Ceci dit, même si le marché de la beauté vaut le détour, la logistique impliquée peut parfois être problématique, et plus compliquée à gérer que pour d’autres produits. En effet, ne serait-ce que le stockage des produits de beauté peut être compliqué à cause du caractère périssable et peu stable des articles vendus. Règles de conservation, entrées et sorties du stock, méthode de stockage… De nombreux éléments sont à prendre en compte avant de choisir le logisticien avec lequel vous souhaitez travailler !

Par
Julie Ribeiro
Créé
4 août 2020
Modifié
4 août 2020

La vente en ligne et le stockage de cosmétiques : plus ardue que les autres produits ?

Aujourd'hui, près de 8 jeunes sur 10 changent leurs habitudes de consommation en fonction des conseils d’influenceurs, notamment en ce qui concerne les cosmétiques. Parmi tous les canaux marketing, celui-ci reste le plus efficace et simple à exploiter dans le domaine de la beauté !

Or, si vous souhaitez vous développer sur le marché du cosmétique, il y a de nombreuses contraintes liées au stockage. Entre le contenu sensible des produits, leur dimension périssable ou les éléments luxueux, voici quelques conseils pour le bon stockage des produits de beauté que vous vendez !

Le stockage, point faible du secteur des cosmétiques 

Le fait de stocker les parfums et produits cosmétiques implique différentes contraintes, qui puisent leur source dans la nature des produits. Il est donc important de choisir LA bonne technique de stockage, adaptée à votre produit cosmétique.

Les différentes techniques de stockage

Freepik - Vectorpocket

Il existe différentes manières de stocker vos produits cosmétiques en fonction de la quantité disponible de vos produits.. Adopter une technique de stockage en fonction de vos produits cosmétiques est l’une des clés de la réussite d’un e-commerce, et peut donner lieu à de nombreuses économies !

Vous pouvez tout simplement stocker vos cosmétiques en palette. L’idée est de placer vos stocks de produits dans l’entrepôt de votre choix, et de les empiler en les classant dans un ordre particulier. Le stockage en palette est parfaitement adapté aux grandes quantités de produit, puisque les allées sont organisées pour accueillir un maximum de palettes. Seule, cette méthode de stockage est principalement utilisée pour le commerce B2B. 

De manière plus flexible, vous pouvez également stocker vos produits cosmétiques en suivant principes du Picking. Cette technique est idéale si vous recevez un grand nombre de commandes au quotidien. De la même manière que la palettisation, elle permet de stocker vos cosmétiques dans un entrepôt, mais les rend plus immédiatement accessibles. 

Vous pouvez en outre coupler la méthode du picking avec le rayonnage. Cette technique repose sur le principe que vos produits sont toujours accessibles pour compléter les commandes. Ainsi, si l’un de vos clients commande des vernis à ongles de couleur rouge et une crème pour le visage, votre employé en charge des commandes n’aura qu’à circuler dans l’entrepôt pour récupérer les produits commandés.  

Dans un souci de gain de temps, de productivité et de limitation des pertes, certains entrepôts se spécialisent dans le picking de produits cosmétiques, et mettent en place des contrôles fréquents. Fuites de liquide ou gaz, température, exposition à la lumière du soleil… En entreposant vos cosmétiques dans des entrepôts spécialisés, vous minimisez grandement les risques de perte.

Bigblue Tips : Avant de signer un contrat, il est important de se renseigner sur chaque entrepôt ou partenaire avec lequel vous aimeriez travailler. En effet, certains entrepôts et logisticiens sont plus à même de prendre soin de vos produits. Sélectionnez un partenaire à votre écoute, qui s’adapte à vos produits !

Les contraintes de conditionnement et de stockage

La méthode de stockage ne dépend pas nécessairement de votre choix, mais aussi beaucoup de la nature des produits. Certains cosmétiques requièrent une méthode de stockage particulière, qui peut être plus chère ou compliquée à mettre en place. 

Par exemple, le stockage des produits cosmétiques de luxe ou produits coûteux n’implique pas les mêmes contraintes que les produits cosmétiques de gammes basses. Par exemple, si vous vendez une crème de visage premium composée de caviar, son prix à l’unité sera bien plus élevé. Or, un prix unitaire élevé est susceptible de susciter des vols. Dans ce genre de cas, il est alors plus prudent de conserver votre crème de grande qualité dans un endroit sécurisé de l’entrepôt, afin de réduire tout risque de vol. Que ce soit des entrepôts spécialisés ou des pièces fermées par un code, il existe tout un panel de solutions pour un cosmétique de luxe !

Ceci dit, les différences de stockage ne dépendent pas uniquement de la valeur des marchandises, mais aussi de leur nature. En effet, certains produits cosmétiques (comme les savons et les shampoings) peuvent parfois nécessiter un stockage dans des circonstances particulières, pour conserver leur stabilité cosmétique et ne pas se détériorer.Certains entrepôts sont spécialisés dans dans le stockage particuliers, le stockage spécial et disposent de nombreux tests et bacs pour contrôler la conservation de vos produits.

Bigblue Tips : Il est important de faire attention aux conditions de stockage de vos produits. Assurez-vous que votre entrepôt ou espace de stockage conserve vos cosmétiques dans leur emballage d’origine, dans un endroit sec à l’abri de la lumière du soleil et de l’humidité. La durée de vie d’un cosmétique est plus ou moins longue, mais de mauvaises conditions de stockage peuvent la réduire de manière conséquente . Ne prenez pas le risque d'abîmer vos produits ! 

La gestion de stock : un casse-tête pour une marque de produits cosmétiques 

Au-delà des techniques de stockage et de leur mise en place, l’entretien et le suivi des stocks est également à prendre en compte. Et la gestion de stock de produits cosmétiques n’est pas toujours une mince affaire !

Freepik - Stories

Le principe de base : le First In First Out 

La méthode FIFO (ou PEPS : Premier Entré Premier Sorti) permet de limiter les risques de stockage de produits morts. Les premiers produits entrés dans le stock seront les premiers à sortir : la gestion de stock est basée sur une rotation parfaite ! Comme ça, pas de perte de produit à cause d’un laps de vente trop long. Les nouvelles marchandises entrent dans votre entrepôt par une zone différente de votre zone de déchargement, pour éviter tout mélange. 

La méthode de gestion de stock FIFO est la plus utilisée pour les produits cosmétiques. En effet, ce sont des articles considérés comme périssables, car ils perdent certaines de leurs qualités au fil du temps. Par exemple, le vernis à ongles rouge que vous vendez perdra de sa superbe après plus de 3 ans de conservation. Il pourra devenir plus terne, compliqué à enlever ou tout simplement sec.

Bigblue Tips : Lors de la mise au point de votre gestion de stock, assurez-vous de travailler avec un logisticien et/ou un entrepôt qui est équipé pour gérer la méthode FIFO. De nombreux équipements comme les racks dynamiques ou les rayonnages dynamiques permettent de faire tourner les stocks en réduisant la marge d’erreur !

Les logiciels de gestion informatique, B-A.BA de logistique d’une entreprise cosmétique

La méthode FIFO est censée vous faire réaliser des économies, en limitant les pertes de produits. Mais c’est uniquement dans le cas où elle est correctement implantée, et gérée ! Si vous vous occupez vous-même de votre gestion des stocks, vous pouvez installer un logiciel de gestion performant dans votre entrepôt.

Il s’agit d’un ERP (ou PGI : Progiciel de Gestion Intégré), qui permet de garder un oeil sur l’évolution de vos stocks, de manière quotidienne. En tant que e-commerce, il est préférable de choisir un ERP performant, plutôt que de vous fier à un document excel complexe sur lequel les changements doivent être faits manuellement. Par exemple, si vous vendez un lot de 10 vernis à ongles rouges à un magasin, l’employé en charge de la commande n’aura pas besoin de noter la sortie de la marchandise : l’ERP le fait automatiquement. L’automatisation est synonyme de sûreté !

Bigblue Tips : Le choix de l’ERP ne dépend que de vous : il en existe toute une ribambelle, qui s’adapte à la taille et structure de votre entreprise. Certains sont même gratuits, et peuvent s’implanter au niveau interne plus large de votre e-commerce, en vous donnant accès à tous vos contrats de fournisseurs, toutes les commandes, les états de stocks… En bref, un regard complet sur votre logistique, sur votre tablette ou votre smartphone !

La vente de cosmétiques et la gestion des lots

Dans le milieu cosmétique, la gestion des produits se fait par lots. Autrement dit, au lieu d’avoir 50 boîtes individuelles de vernis, vous disposez de 5 lots de 10 boîtes. Comme les produits cosmétiques sont périssables, cela permet une traçabilité et identification rapide. 

C’est pourquoi il est conseillé d’attribuer un même SKU (Unité de Gestion des Stocks) à tout un lot de produits provenant d’un même cycle de production. Il s’agit d’un code attribué pour identifier et retrouver différents produits qui se trouvent dans votre entrepôt

La particularité des produits cosmétiques est qu’ils ont 2 SKU : le premier correspondant au produit en lui même (nature, couleur, taille…) et le second à son lot (date, cycle de fabrication…). En cas de rappel lié à un souci de production, il est possible d’identifier facilement les produits. Imaginons que le lot n°12 de notre vernis rouge n’est pas de la bonne teinte. Il est possible de retrouver le lot grâce à son SKU sans avoir à scanner tous les articles de la catégorie “vernis rouge”.

Bigblue Tips : Si vous êtes bien implanté sur le marché cosmétique, nous vous conseillons de trouver une solution sur-mesure pour la gestion de votre stock. Que ce soit la mise en place de SKU, rayonnages dynamiques… Trouvez le bon compromis, adapté à votre e-commerce pour ne pas vous perdre dans les lots, les entrées et sorties de stock !

Le stock de produits, cornerstone pour réussir son implantation dans l’univers des cosmétiques

Les produits cosmétiques sont exigeants en termes de stockage. Ils nécessitent une méthode de stock particulière, et des conditions de stockage strictes. De nombreuses contraintes qui n’existent pas dans le stockage d’autres produits, comme les produits secs !

Chaque catégorie de produits vendus en ligne ont des particularités qui varient en fonction de leur nature, ou de leur quantité. Peu importe ce que vous choisissez de vendre sur votre site de e-commerce, il est important de prendre votre temps pour mettre en place votre politique de stockage. Prenez également le temps de sélectionner un logisticien à votre écoute, qui sait adapter ses actions en fonction de vos besoins et de vos produits. 

Le stockage est une étape de la chaîne logistique qu’il ne faut pas négliger, surtout lorsque vous vendez des produits cosmétiques. Alors pensez à confier cette gestion à un professionnel de la logistique !

Précédent
Comment concevoir la politique de retour parfaite ?
Suivant
L'éco-emballage : Des solutions innovantes pour réduire votre impact sur l'environnement !
Julie Ribeiro
Spécialiste Marketing et rédactrice de contenu chez Bigblue.
Vous aimez notre contenu ?
Je vous remercie ! Votre soumission a été reçue !
Oups ! Quelque chose a mal tourné lors de la soumission du formulaire.