L'éco-emballage : Des solutions innovantes pour réduire votre impact sur l'environnement !

Dans plus de 76 % des cas, cet aspect d'un produit joue un rôle dans la décision d'achat finale. L'emballage est la première impression que vos clients ont de vos produits : il fournit des informations sensorielles sur sa fonction. Mais quelle impression voulez-vous renvoyer ?

Par
Julie Ribeiro
Créé
5 juin 2020
Modifié
8 avril 2021

La valeur esthétique de votre emballage n'est pas la seule chose à prendre en compte lors de l'établissement de votre stratégie de marketing: avez-vous déjà pensé à son impact écologique ? Même s'il s'agit d'une invitation à l'achat, l'emballage du produit a également un impact environnemental important.

Selon une étude menée par Nielsen, 45% des consommateurs achètent les produits qui ont le moins d’emballage, ce qui a poussé de nombreuses entreprises à se lancer dansl’éco-packaging : réduction de la quantité d’emballages, utilisation de matières recyclables, révison totale des emballages... Il existe une infinité d’options pour obtenir un packaging qui vous ressemble, tout en respectant l’environnement.

Pourquoi attendre pour rendre vos emballages plus écologiques aussi ?

Emballage et conditionnement

L'emballage est votre vendeur silencieux, la dernière chose que vos clients voient avant de passer à la caisse. C'est un outil de marketing à ne pas prendre à la légère : une erreur pourrait avoir des conséquences sur votre chiffre d'affaires.

En tant que marque e-commerce, trois couches de packaging peuvent être intégrées :

  • Emballage extérieur : c'est la boîte ou le sac dans lequel votre produit est livré, donc la première chose que le client verra.
  • Emballage interne : à l'intérieur de la première couche, qui maintient votre produit tel quel (papier bulle, papier kraft, polystyrène...) .
  • L'emballage du produit: le récipient contenant le produit lui-même (tube en plastique, pot en verre...).

3 couches d'emballage, 3 chances de faire bonne impression auprès de vos clients ! Mais bien vite, les premiers problèmes se posent : quels matériaux utiliser ? Et en quelle quantité ?

Au-delà de l'aspect esthétique, l'impact environnemental des emballages devient de plus en plus important, pour les entreprises et les clients. Si vous ne voulez pas que vos produits soient étiquetés avec les hashtags #BreakFreeFromPlastic ou #RidiculousPackaging sur Twitter, il est bon de réfléchir soigneusement à la nature de votre emballage.

Fort heureusement, il existe de nombreuses solutions pour allier l’intérêt de vos clients à celui de la planète. Des pièges du packaging à éviter aux solutions pragmatiques : voici la recette pour un éco-packaging esthétique ! !

Les emballages contre l'écologie

L'inconvénient majeur de l'emballage : il est indispensable, mais fabriqué pour être jeté immédiatement après usage. L'image des entreprises peut souffrir d'un mauvais choix d'emballage. Vos acheteurs pensent que prendre soin de l'environnement fait partie de votre responsabilité sociale. Mais vous devez également veiller à ce que les marchandises soient transportées dans leur forme originale, il s'agit donc de trouver le bon équilibre !

En matière de logistique, il faut s'assurer que le produit arrive en bon état tout en étant respectueux de l'environnement. Voici les principaux problèmes liés à l'emballage, qu'en tant que e-commerce marque, vous devez éviter à tout prix.

Surutilisation des emballages en plastique

La réputation du plastique est bien établie et de plus en plus acceptée : le plastique est nocif pour la planète. Dans l'esprit des consommateurs, un produit (autre qu'un aliment) emballé dans du plastique provient d'une marque qui n'a pas pris en compte les conséquences environnementales de l'emballage. Et pour cause : le plastique est responsable de 6 % des émissions de gaz à effet de serre et 40 % du plastique produit est utilisé pour l'emballage.

Utiliser trop de plastique pour un produit, c'est risquer de voir votre client passer à une marque plus écologique. Et comme le bouche-à-oreille influence plus de 50 % des habitudes de consommation, vous devez vraiment soigner l'image de votre marque !

Matériaux impossibles à réutiliser

Avant de sélectionner vos emballages, assurez-vous de choisir avec soin les matières qui les composent. Il est préférable de sélectionner un matériau recyclable comme le verre, l’aluminium ou le papier-carton. Ce dernier est une bonne option : composé de fibre de cellulose, il est entièrement recyclable et réutilisable une dizaine de fois. Ceci dit, en pratique seuls 49 % des papiers et cartons sont recyclés en France : de nombreuses contre-indications empêchent leur recyclage. Par exemple, si un morceau de scotch est retrouvé sur du carton, ce dernier n’est plus du tout recyclable.

Essayez de sélectionner vos éléments d'emballage en fonction de leur recyclabilité et de leur temps de décomposition. Malheureusement, de nombreux emballages ne sont pas recyclés. Pour éviter de contribuer davantage au 7e continent, il est préférable d'utiliser des matériaux ayant une courte durée de vie. Le choix est important mais parfois difficile à faire, car tous les matériaux ont leurs avantages et leurs inconvénients en termes d'écologie et de marketing. Certains sont plus légers, d'autres sont plus recyclables...

Le suremballage : Un obstacle à l'éco-conception

Le suremballage est un problème courant : non seulement c'est un gaspillage de matériel, mais il peut aussi entraîner une perte de crédibilité. Prenons l'exemple d'une clé USB envoyée à l'un de vos clients. La clé USB sera probablement emballée dans du plastique rigide. Cet emballage sera placé dans une boîte en carton scellée avec du ruban adhésif. Et pour éviter d'éventuels dommages dus au transport, la boîte en carton sera remplie de papier bulle.

Pour expédier une simple clé USB, vous utiliserez : du plastique, du papier bulle (non recyclable), du carton et du ruban adhésif. Bonjour les déchets, sans parler de la pollution causée par la production des matériaux !

C'est pourquoi, lorsque vous créez votre emballage, il est important de prendre en considération la nature, la taille et la fragilité des produits. Une clé USB n'est pas particulièrement fragile, ni particulièrement grande. Vous pouvez simplement placer la clé USB dans un petit sac en tissu réutilisable et l'emballer dans une enveloppe kraft. Seulement 2 matériaux utilisés au lieu de 4 !

De nombreuses solutions éco-responsables sont disponibles pour éviter le sur-emballage, tout en transportant les marchandises en toute sécurité.

Solutions d'emballage et de conditionnement

Plusieurs entreprises utilisent des alternatives pour passer à l'éco-emballage. Vous trouverez une solution adaptée à vos capacités financières afin de respecter la planète e-commerce et vos clients.

Créer un emballage intelligent

Pensez à la conception de votre emballage : que se passerait-il si votre emballage n'était pas destiné à être jeté ?

Emballage qualitatif :

Outre la protection de votre produit, votre emballage a une fonction secondaire immédiate. Par exemple, Birchbox envoie des produits de beauté dans des boîtes pour les protéger. Après réception, ces boîtes deviennent une trousse de toilette ou une boîte de rangement. En prenant l'exemple de la clé USB, vos clients pourraient la recevoir dans une boîte de haute qualité dans laquelle ils peuvent passer une ficelle, et même stocker plusieurs clés en même temps. Ainsi, ils disposent d'un étui de protection qu'ils peuvent attacher à leur porte-clés !

Planifier une seconde vie pour votre emballage :

La solution ingénieuse de Nespresso : Nespresso collecte les capsules de café usagées dans des points de collecte. Avec l'aluminium recyclé, ils fabriquent des canettes ou des vélos. Et ils utilisent le marc de café pour faire du compost.

Le choix de votre emballage est une fois de plus crucial. Assurez-vous de n'utiliser que des matériaux recyclables et recyclés, ou de travailler avec des partenaires et des fournisseurs comme Packhelp qui s'engagent à respecter ces principes éco-responsables. Par exemple, Totem, l'un des clients de Bigblue, souhaite utiliser uniquement des matériaux 100 % durables. Tout est conçu pour être recyclé : les trois couches d'emballage sont réutilisables, même le ruban adhésif est fait de kraft et de colle naturelle. Rien n'est perdu, tout est transformé !

Soyez fier de votre éco-emballage !

Si vous utilisez des emballages durables et recyclables, vous méritez d'en être fier ! Vos acheteurs doivent le savoir. C'est pourquoi il y a toute une série de labels écologiques sur l'emballage pour mettre en valeur les marques éco-responsables

FSC, NF Environnement, Ecolabel européen... Chaque certification indique un degré de respect de l'environnement. Par exemple, Bigblue s'efforce de passer à un emballage 100 % durable. C'est pourquoi nous travaillons avec le fournisseur de carton International Paper, qui a été certifié FSC, ISO 9001 et 14001. Ils certifient individuellement que la production de bois est écologique, que les services sont orientés vers l'intérêt des clients, et toujours dans le respect des normes environnementales. Près de 95% de nos emballages proviennent d'une entreprise éco-responsable !

Matériaux alternatifs pour les professionnels

Pour éviter la pollution et le gaspillage engendré par les emballages, de nouvelles matières sont apparues. Plus vertes, plus recyclables et moins polluantes, ces matières innovantes sont la clé pour obtenir un label écologique !

Quand vos matériaux correspondent à votre image de marque

Les alternatives ne doivent pas être fragiles et peu attrayantes ! L'utilisation de nouveaux matériaux 100% éco-responsables peut servir votre réputation auprès des clients. Cela dépend de la nature de votre e-commerce.

Par exemple, les marques du domaine alimentaire ont inventé des packaging entièrement comestibles, comme WikiFoods Inc. qui propose des perles de fruits congelées, dont l’emballage protecteur est comestible. En plus de ne rien gâcher, les clients apprécieront cette courageuse innovation. Et pour donner un coup de pouce en plus à l’écologie, vous pouvezimprimer vos flyers et cartes de visite personnalisées sur du papier ensemencé.. Après avoir été plantés et arrosés, vos messages publicitaires font naître des fleurs et plantes comestibles. Le bonheur de ne rien gâcher, et de faire pousser !

Alternatives aux plastiques

La première préoccupation est évidemment de remplacer les plastiques. Comme les plastiques à usage unique sont progressivement interdits, les entreprises cherchent des alternatives. Par exemple, Lactips a créé des emballages à base de protéines de lait. Entièrement biodégradable et comestible, ce thermoplastique est à la fois soluble dans l'eau chaude et froide.

Les bioplastiques et thermoplastiques prennent petit à petit leur place sur le marché. Ils sont de plus en plus utilisés pour contenir des produits autres qu’alimentaires, comme des pastilles de lave-vaisselles. Alors, pourquoi pas vos marchandises ?

La controverse sur les plastiques

L'utilisation de ces alternatives n'est pas encore terminée. Sont-elles vraiment moins polluantes que le plastique ? En fait, selon la Fédération britannique des plastiques, la production d'alternatives est deux fois plus polluante que la production de plastique. Les plastiques sont plus légers, plus faciles à manipuler et génèrent moins d'émissions de gaz à effet de serre lors du transport. Avant de choisir une alternative au plastique, il est important de rechercher le processus à partir de zéro, en commençant par la production et en terminant par la décomposition des matériaux.

Lesplastiques à usage unique permettent également d'éviter le gaspillage. Par exemple, les aliments frais (tels que les fruits et légumes) peuvent tripler leur durée de conservation dans les emballages en plastique. Et n'oublions pas que les emballages en plastique empêchent certaines bactéries de se développer et de détruire un envoi entier. Combien de tonnes d'aliments seraient jetées chaque année sans plastique ?

En bref, quels sont les effets des emballages sur l'environnement ?

Peu importe la nature et la taille de votre e-commerce, passer à l’éco-packaging n’est pas impossible. De la réduction des emballages à l’utilisation de matières alternatives, en passant par les matériaux recyclables : il y a une solution adaptée pour toutes les structures, à toutes les échelles !

L'objectif premier de l'emballage est d'inciter vos clients à acheter vos produits. Aujourd'hui, les préférences ont évolué. L'emballage éco-responsable attire de plus en plus l'attention des consommateurs, tout en améliorant votre image de marque. Aider la planète tout en satisfaisant vos acheteurs est facile : il vous suffit de changer vos habitudes d'emballage à votre échelle.

Et si vous passiez à l’éco-packaging dès maintenant ?

Précédent
Comment améliorer votre image éco-responsable en réduisant les retours ?
Suivant
En 2020, envoyez vos marchandises de manière écologique !
Julie Ribeiro
Spécialiste Marketing et rédactrice de contenu chez Bigblue.
Vous aimez notre contenu ?
Je vous remercie ! Votre soumission a été reçue !
Oups ! Quelque chose a mal tourné lors de la soumission du formulaire.